Les hitoires d'un tech, chez les enforcer, qui se la joue ...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Les hitoires d'un tech, chez les enforcer, qui se la joue ...

Message par pomdapi le Dim 4 Déc - 22:41

Seul sur une route déserte dans le secteur 2, un homme avec un béret aux couleurs des techs est allongé sous sa moto.

"Fichu transmission ... ce type a Blaine m'avait pourtant bien dit de pas mégoter sur le matériel. Pfff ... Ha voila, ca devrait marcher maintenant."

Pomdapi, se relève finalement et après avoir vérifié que tout fonctionnait correctement, sors une canette de bière d'une de ses poche. Tiède bien sur. Pas moyen de garder quoi que ce soit de frais avec ce fichu soleil.
Il repenssat à hier soir et à la descente au bar du cartel.

French connection hein ? C'était le premier groupe enforcer qu'il rejoignait. Il avait vu pas mal de groupes militaire ou pseudo militaire, souvent dirigé par des abruti qui envoyaient leur recrues au casse pipe sur des missions débiles. Il en avait lui même flingué quelques uns. Mais il fallait avouer que cette dernière opération avait été rondement mené.

Le cartel et la french semblait avoir un lourd passif. Pom s'en fichait un peu, mais s'agissant de travellers, il se doutait du genre de chose que la French connection pouvait leur reprocher. Aller expliquer à ces plouques que faire circuler toutes les merdes possibles, annexer des lieux pour leur profits et terroriser les habitants ne pouvait être toléré. Bien sur ces travelos disaient que tout le monde profitaient de la fête ... à condition d'être un travello soit même. Bande d'arriviste auto suffisant et justifiant leurs forfaits sous un vernis de faux pacifisme.

Arrivé sur place, mise en place du dispositif autour du bar. Les représentant d'en face viennent discuter, ca blablate.

Soudain pom apperçois deux filles sortant du bar, de toute évidence des travellers elles aussi. Il rompt les rangs pour aller s'assurer qu'elles ne perturbent pas la sécurité du dispositif. Provocation ... occcupé à déméler le vrais du faux, il ne participe pas à l'assaut du bar et ne se rend compte que l'un de ses collègue est tombé que lorsque l'officier lui gueule de retourner dans les rangs.

La suite ? Une bataille rangée en règle. Les travellers tombent comme des mouches mais leur chef ne se joint pas aux festivités. Quelle lavette. Les flingues qu'elle portait crânement étaient surement pour la déco.

Bref, les chefs ordonne le cesser le feu. "Déjà ? On ferait mieux de nettoyer toute cette ville histoire de pas avoir à y revenir". Les techs, c'est logique, éfficacité. Mais bon, c'est vrai qu'il fallait leur donner une chance de se rendre.

Pomdapi finit sa bière. Il fouille dans ses poches à la recherche d'une autre canette, mais ne trouve rien.

"Ha ... il est temps de retourner faire le plein" dit-il en souriant.
avatar
pomdapi

Date d'inscription : 06/11/2011
Messages : 33

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les hitoires d'un tech, chez les enforcer, qui se la joue ...

Message par pomdapi le Dim 4 Déc - 22:42

Dans un bar perdu dans le désert, l'ambiance est cool et détendu. Les trois clients qui se pressent au comptoir se racontent leurs histoires classiques de ramassage d'oeuf de dindes mutantes et de traite de cafards géants.

Aussi, lorsqu'un étranger au béret bleu en uniforme militaire et à la mine renfrogné entre, il fait forcément un peu tache. Pas que le patron soit contre un client de plus que les 3 péquins d'habitués, mais ce client est calibré.

Et puis ont raconte que les petits hommes verts sortent rarement de leurs casernes pour échanger des mondanités. On est bien content de les voire débarquer dans le patelins quand une bande de mercenaires ou de white crow croient pouvoir les racketter plus que d'habitude et imposer leur lois. Y'a même des travellers qui ont essayé y'a peu, mais les petits hommes verts sont venues en véhicules lourds, et on bien fait leur boulot.

Mais aujourd'hui le coin était tranquille. Rien qui ne cloche aux alentours, alors forcément, son arrivé ne présageait rien de bon.

"File un verre d'un truc fort mon gars, et laisse la bouteille. J'ai un truc à oublier."


_______________________________________________________________

Finalement le petit soldat était plutôt marrant. Il avait enquillé 2 bouteilles et avait même prêté sa pétoire au fils Durand pour aller tirer quelques cartouches s'entrainer dans l'arrière cours. Il avait un accent étrange mais c'était plutôt amusant a entendre. Maintenant il vidait son sac et racontait ses histoires à la petite troupe de gens du village, tous curieux et qui s'était amassés pour l'écouter.

"Et la ze te dit que m'aintenan z'essaient d'ire que c'est d'notre fote. Alor qu z'est eux qui tiraient en prems."

"Ha ouai. C'est pas commun ça."

"Touz des menteurs ces travello ze te dit. Et nos chef zont cool. Zont voulu jouer à la diplomazi avec eu. Moi ze di, on aurai juste du tirer dan l'ta. Mai la politik, tout za kwa."

"Les politiciens. A part parler hein."

La radio dans le sac du soldat crépitât

"Hé on dirait qu'on essai de t'appeler soldat"

Il tendit un bras tremblant et attrapa le combiné au premier essai, mais dut s'y prendre à trois fois pour ajuster la fréquence.

"Ho z'est le boss. Qu'esze qui veu encore lui ..." Le visage blême, il respira un grand coup avant d'ouvrir le canal.

"Halo chef ? Ouai ... ouai quelque ptits verrs *hips* hein ... réunion, caserne ? heu ... ok. Kwa ?"

Soudain un sourire illumina le visage de la recrue.

"Durant ! Va m'chercher mon fuzil ! La trêve est finit ! A la guerre ! On va montrer aux travello qui z'est qui fait la loi !"

(message bien sur RP 100% Enforcer RP, bien que certaines mauvaises langues prétendrons le contraire.)
avatar
pomdapi

Date d'inscription : 06/11/2011
Messages : 33

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum