Par moment, je me demande si la technologie est un bien pour nous...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Par moment, je me demande si la technologie est un bien pour nous...

Message par cyann ure le Sam 19 Nov - 14:00

C'était un jour comme les autres... entre le poste de commandement et les missions de reconnaissance. Nous en avions plein les pattes. comment peut-on délibérement demander à des soldats de venir à droite, puis à gauche et finalement au centre pour toujours dire la même chose :"Rien à signaler, nous n'avons repéré aucun bandits dans l'coin".

Imaginez vous votre pt'i coin, humble, vu la place, votre lit fait au carré, une caisse retournée pour table de lit et un vieux meuble en fer rouillé qui ferme même plus en guise de placard pour nos tenus qui sont sales malgré que vous les nettoyez dès que vous avez l'autorisation de prendre une putin de douche.

Remarque, je ne suis pas seule dans cette situation, on est 20 dans cette pièce ouverte aux quatre vents. Certain se pose direct sur leur lit et fume le seul beco qu'ils ont trouvé dans une bouteille cassé dans un coin de ruine. D'autre lisent les quelques liasses de papiers recupéré près d'un trou à merde. Certain commence à sortir leur trésor, un petit sac bien calfeutré et bien protégé, et avec les outils qui se trouvent à l'intérieur et nettoie leur armes comme on carresse un bébé pour le calmer d'un cauchemard fait deux minutes avant.

Et puis il y a les goinfres, ceux_là ne pensent qu'à bouffer, la moindre miette trouvé devient un objet sacré. On les voit se planquant dans le coin de leur armoire, cherchant tous ceux qui en voudrait à leur marchandise. La misère, le manque de tout, mais pourtant on y est tous.

Tous d'une seule voix, d'une seule envie... Retrouvé un passé qu'on ne connaît même plus, mais qu'on sait mieux que ce que nous vivons là.

Bref, cette pause fut de courte durée, comme toutes les autres. Un appel, et voilà qu'on repart pour une sortie. une de plus qui devrait comme à chacun fois on l'entend permettre d'établir un meilleur équilibre et surtout démontrer que les lois existent et sont là pour aider et protèger les plus faible.

Partant sous un soleil couchant, nous voilà, moi en chef de section, et putin, je l'ai répéter au général, me foutais pas dans un rôle de chef, suis pas capable. Mouais MÔssieur qui joue avec son oeil de verre, bin il m'a bien prit pour une conne.

Allons-y, secteur dégagé, beaucoup de véhicules, et peu de monde dehors. Position d'attente et de montré que nous sommes là.

"Bon, vous vous mettez en ligne comme l'a dit le sergeant et les rifle en position de protection vision."

Groupe parfait tout est appliquer comme dans l'entrainement. Ai-je du pouvoir pour bouger les gens ? Nan... on est trop fatigué et on répond présent c'est tout, ça doit-être ça.

Le commandant arrive sur les lieu rapidement et prend les devant.

"Tous en ligne parfaite, je veux monter ce que l'on est. Alors TROUFFION bougez votre cul."

De ma position, j'observe, je ne vois plus ce qui se dit, mais des humain, non des clones pour la plupart, bouger dans un sens puis dans l'autre sans tention particulière. Soudain, je repere un véhicule deux roues au loin, cherchant à n'être que peu visible. De mon como, j'annonce la cible et rapidement des éclaireurs vont vers cette cible.

Je reviens sur la scène vérifiant au passage tout les accès sceptible d'être source de danger. Mais rien pour le moment, ormis un videur du bar un peu nerveux. Les discution semblent y aller de bon train.

Puis c'est un hurlement qui me sort de ma létargie de soutient armée. Dans la radio, j'entends et je vois un des notre tomber par terre à côté de l'entrer du Bunker Bar, de suite je cible et vois une jeune minette tenter de rentrer ses flingue et tomber à terre.

Par la suite cela par dans tout les sens, et les ordre fusent. "Gardez Vos Positions, Restez Defensif. Putin, Bougez vous. Ils arrivent sur la droite. Un homme à terre, DOCCCCC."

De ce que je me souviens c'est un groupe d'individus dont le videur nerveux du Cartel, nous plompe sans relache sortant du lifenet comme des fou furieux cherchant à démontrer que d'être clone c'est d'avoir un pouvoir... et que ce pouvoir est devasateur pour ceux qui l'utilise mal.

bien que nous avons le dessus, les ordres changent : "On s'écarte, on arrete de les buter, ils ont rien compris, ils sont devenu berserk, lachons les. Suivez moi, entrez là, tenez position, putin bougez plus soignez les blessé, ils continuent. Bon nettoyez la zone, on va les calmer dans le désert, ils auront plus de mal à nous suivre là bas."

Alors que nous somme à quelques kilomètres dans le désert et ayant semé les berserks. Le commandant se retorune vers nous et s'exprime.

"Bon, exelent travail, bien qu'il semble que nous ayant perdu, ne vous mettez pas en tête ceci. Au contraire on a montré notre force et nos capacités. Vous avez compris et il est temps de passer à une discution plus verbale que balles. Certain d'entre vous ont encore leur système de protection anti-tuerie désactivé, defaut qui arrivent de temps en temps, restez là et patienter que votre collier se réactive. Les autres bougez votre cul vert et suivez moi, on va tenter de calmer ces shoutés du buble et voir les domage collatéraux, s'il y en a."

Une grande partie de la section suivent le commandant et le sergeant, et moi, bah, comme d'hab. il faut bien qu'il en ait qui ont la malchance d'avoir un putin de collier aux humeurs aléatoires.
avatar
cyann ure

Date d'inscription : 22/10/2011
Messages : 83
Localisation : quelque part dans un secteur
Faction : Enfoncer
Spécialité : craft - rifle - mutant à mes heures perdues

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum